Tsa Loung

Lama Kunga Kunchok

dimanche 29 mars 2009 par Webmaster

Lama Kunga a été formé au monastère Do Tsientsé qui se situe dans le sud-est du Tibet dans l’ancienne province de l’Amdo Meva.Il a fait sa retraite de Lama, avec le tülkou Chépa Dorjé Rinpoché, lequel dès son plus jeune âge, reçut de son père, le Tertön Péma Tsulkrim, ses premiers enseignements bouddhistes. C’est leur Lama racine Rongta Kentchen Rinpoché qui leur transmit les enseignements et pratiques des Tantra du Dzogchen.

Q : Lama Kunga, comment avez vous appris Tsa Loung ?

Lama Kunga : Pour ce qui concerne mon apprentissage de cette pratique des canaux et des souffles, après être rentré à l’age de 14 ans au monastère, j’ai reçu les premières instructions de ces pratiques à 17 ans de la lignée de Dudjom Lingpa ; auparavant j’avais reçu des enseignements de maîtres tels que Rongta Khenpo, Khenpo Jigmé-Punsok ou Tulkou Chépa Dorjé. Actuellement, la plupart d’entre-eux sont morts à l’exception de Chépa Dorjé Rinpoché.

Q : Combien de temps êtes-vous resté au monastère ?

LK : Je suis resté au monastère jusqu’à l’age de 28 ans, puis je suis parti en Inde, à Manali ou je suis resté six mois en retraite, c’est là que j’ai reçu les instructions sur les canaux et les souffles liés à la tradition Kagyupa. Ensuite je suis allé au Népal où j’ai effectué une retraite de trois ans puis je suis venu en France et j’y ai travaillé de 1995 à 2005. De nouveau je suis reparti en Asie après m’être rendu compte que j’avais du diabète ; j’ai alors consulté des médecins, mais cela ne m’a pas aidé, alors j’ai effectué une retraite pendant laquelle j’ai pratiqué les souffles et cela m’a aidé à me soigner.

Q : Quand avez-vous commencé à enseigner Tsa Loung ?

LK : A partir de 2005 j’ai donc commencé à enseigner au Népal ces pratiques et j’ai écrit un livre afin de transmettre ce que j’ai reçu, en pensant que cela pourrait être bénéfique aux gens. A mon retour en France j’ai parlé de tout cela à Chépa Dorjé Rinpoché qui m’a dit qu’il serait bien que je transmette ces instructions que cela pourrait aider certaines personnes et qu’il serait prêt à m’aider dans ce sens, il m’a demandé de donner des conférences pour parler de mon expérience et c’est pour cela que je commence à transmettre et à enseigner ces pratiques sur les souffles. J’ai aussi écrit un livre.

Vous pouvez contacter Lama Kunga Kunchok au 06 21 71 50 73.


Accueil | infoline : 06 21 71 50 73 | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5595 / 58261

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’auteur   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License